GARE DE DI­NAN

GARE DE DINAN

Le projet est un pôle d'échange multimodal et un lien urbain. La gare est un édifice remarquable construit en 1932 par Georges Robert Lefort. Le parvis est un lieu ouvert dont la simplicité valorise l'architecture de la Gare. Il devient un cours planté au droit de la gare routière. Les fonctions s'installent dans un square urbain de 400m par 45m.

Le sol est en béton et stabilisé. Il va de façade à façade. Les arbres conservés abritent le stationnement. Le fil de l'eau dit le lien à la Rance et à la géographie. Des émergence rocheuses forment des géographies, servent d'assises ou de limites. Elles font de l'œil au mouvement Seiz-Breur.

Le projet est tout en retenu, pour accueillir les usages et les images. Les constructions et mobiliers sont des concentrés de présences locales : roche, eau, piliers étranges des maisons à pan de bois du centre-ville, cours urbain en sable… Un concentré d'attributs de Dinan et du grand jardin costarmoricain.

La passerelle est une résille abstraite de 6m de large sur 100m de long. Une maille de 3m par 3m, rigoureuse et abstraite, qui émerge des arbres et s'efface devant l'architecture expressive de la Gare.


PROGRAMME : Espaces Publics du Secteur de la Gare de DINAN (22)

SURFACE : 3,7 Ha / BUDGET : 5,9 M€ HT, compris passerelle.

MAÎTRISE D'OUVRAGE : ville de DINAN (22)

EQUIPE : Nox (vrd), Gsp (paysage)

MISSION : mission témoin - étude structure auvents et passerelle 100m

CALENDRIER : livraison décembre 2019

GARE DE DINAN
GARE DE DINAN
GARE DE DINAN
GARE DE DINAN
GARE DE DINAN